Mariepier Bastien

June Swimwear —

Passionée par la création de contenu, la photographie et le voyage, Mariepier habite maintenant à plein temps avec son copain dans un campeur convertit prénommé Vanessa (du moins pour le moment!). Elle travaille à la pige pour quelques compagnies dans le monde du paddleboard, du tourisme et du vanlife. Elle est sans aucun doute un fit parfait pour le Team June! 

JS : Quel est ton modèle préféré June Swimwear et pourquoi

MPB : Le modèle une-pièce Charlie, le bas de bikini Yvonne et le haut Pépé. Ils sont parfaits. 

JS : Qu’est-ce qui t’a poussé mettre ta vie sur pause pour aller découvrir le monde?

MPB : Trop d'années d'études. À bien y penser, je suis sur les bancs d'école depuis l'âge de 6 ans. Bien que j'adore ce que je fais, l'étude, la recherche et la création de contenu, j'avais envie de changer ma routine et de vivre mon quotidien différemment. Je ne mets pas ma vie sur pause pour aller découvrir le monde, je pars plutôt travailler à l'étranger. 

JS : Tu as eu la chance de visiter les plus belles plages au monde. Quelle était ta favorite et pourquoi ? 

MPB : Ah, ça c'est une maudite bonne question! Bien que très froide, je vais dire Unstad, une plage située dans l'archipel des Lofoten, dans le nord de la Norvège. Quand t'as une plage à toi seule, loin de chez toi et que tu vois les épaulards s'amuser au loin dans l'eau, c'est un peu débile comme sentiment. 

 

Marie-Pier Bastien ambassadrice June swimwear Nomade

JS : Nous savons que tu aimes voyager. Quelle est ta prochaine destination sur ta bucket list?

MPB : Au mois de janvier, mon copain, notre campeur et moi-même partirons sillonner les routes de l'Amérique du Nord pendant 9 mois. Du Mexique à l'Alaska en passant par les routes ardues du Colorado, la côte Californienne et les plaines Canadiennes, je pars terminer mon doctorat et travailler sur la route en créant du contenu inspiré des gens que l'on rencontrera sur notre route. Ça, c'était sur ma bucket list depuis longtemps. 


JS : Quelle est la plus grande leçon que tu as apprise en voyageant ?

MPB : De faire confiance aux gens. Sans être naïve et sans prendre des décisions qui peuvent me mettre en danger, mes plus belles rencontres sont issues de conversations ou de moments où j'ai fait preuve d'ouverture d'esprit et de confiance absolue envers les autres. Certaines rencontres ont forgé les amitiés les plus solides, d'autres ont changé mon champ de carrière ou m'ont fait vivre les plus belles expériences. Aller à la chasser au sanglier sauvage en Nouvelle-Zélande muni d'un simple couteau : c'est assez épique comme expérience.

JS : Trois choses que tu ne pourrais jamais te passer?!

MPB : Et là là.

1. Mon shampoing sec (vie de van oblige)
2. Mon baume à lèvres (j'ai les lèvres aussi sèches que le désert du Sahara)
3. Mon laptop (vie d'adulte oblige)


JS : Quel artiste pourrais-tu écouter en boucle sans jamais te tanner ?

MPB : Ziggy Alberts. Mes amis ne sont plus capables, mais je m'en fous royalement.


JS : Quel conseil donnerais-tu à une fille qui aimerait découvrir le monde, mais qui a peur de quitter sa zone de confort? 

MPB : Fais confiance à la vie. C'est quétaine, mais c'est vrai! Ma mère me l'a toujours répété et ça m'aide dans des situations plus incertaines ou anxiogènes. Je suis à veille de me le faire tatouer sur le front, mais ça, faudra pas le dire à ma mère.